On vous met sur le grill à l'Alpe d'Huez avec les championnats de France de barbecue

21 avril 2019 - 292 vues
Télécharger le podcast

Pour la troisième année consécutive, les sélections départementales du championnat de France de barbecue s’installe à l’Alpe d’Huez du 20 au 21 avril. Durant deux jours, les candidats ne vont pas chasser les œufs… Mais cuisiner et tenter de vous prouver qu’il y a une culture barbecue ! Reportage.

Quand on dit barbecue, on pense immédiatement bain de soleil et bonne bouffe. Ces deux critères sont donc réunis à l'Alpe d'Huez pour ce concours atypique qui permet désormais de départager les as de la grillade cachés dans leurs jardins. Jean-François Dupont, organisateur des championnats de France de barbecue.

« C'est la démarche que j'ai mené il y a six ans et j'ai constaté qu'il n'y avait aucune compétition de barbecue en France alors qu'il en existe dans à peu pers tous les autres pays. On a donc crée la fédération française de cuisine extérieure et dès la première année, on a fait une compétition aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Depuis, on a cessé de se développer en organisant des manches régionales et c'est ce qui nous amène à l'Alpe d'Huez pour la manche Rhône-Alpes. »

Une épreuve départementale qui réunit 23 équipes de 4 à 5 personnes pour deux après-midi de compétition. Les quatre meilleurs formations pourront ainsi participer au concours national le 29 et 30 juin prochain, aux Saintes-Maries-de-la-Mer dans les Bouches-du-Rhône. Une affaire bien huilée donc mais quels sont les critères pour gagner ?

« Ils ont tous le même barbecue, le même morceau de viande. Puis les critères, ils sont simples. Il y a tout d'abord la présentation du plat car même si c'est du barbecue, il faut que se soit joli. Après, il y a l'originalité parce qu'on a toujours envie d'être surpris. Ensuite, on a bien sur la cuisson et finalement, on a ajouté une note spéciale : l'esprit barbecue. En effet, le barbecue, c'est de la technique mais c'est également un moment de convivialité et de bienveillance. »

Un moment de partage également pour les différentes personnes qui ne participent à la compétition mais qui pourront profiter de nombreuses animations.

« On a le Weber cooking show. des cours de barbecue sont proposés toutes les heures où les gens peuvent s'inscrire. On leur met à disposition les ingrédients et ils peuvent cuisiner avec un chef pour finalement déguster sur place ce qu'ils ont préparé. »

Un beau week-end en perspective dans un décor montagnard et ensoleillé qui donne vraiment envie à l'organisation de poursuivre cette aventure dans l'Oisans.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article