Le Village OGC Nice s'installe en bas des pistes de Valberg

Télécharger le podcast

Le Village OGC Nice s’est installé sur la station de Valberg le mercredi 20 février dernier. C’est une véritable ambiance de matchs de foot qu’il y avait sur la place Charles Ginésy, avec au programme : animations, ateliers football et séance de dédicaces avec les joueurs du Gym. Reportage.

Sur la place centrale de Valberg se dresse de grandes structures gonflables aux couleurs rouges et noires. Le Village OGC Nice s’est installé juste en bas des pistes. Hugo lui, joue au football sur un terrain glacé : « c’est trop bizarre, moi j’ai l’habitude de jouer sur un terrain normal. En gros c’est un mélange de hockey sur glace et de foot. Et aussi après il y a une activité que j’adore… tu dois faire passer le ballon par-dessus un filet et c’est trop marrant parce que ça nous entraîne à tirer en hauteur ! » Tir de précision, mini arène, tennis ballon, tant d’activités pour faire patienter les jeunes supporters comme Hugo avant l’arrivée des joueurs. D’ailleurs le jeune homme compte déjà poser quelques questions : « Qu’est-ce que vous aimez le plus dans le football ? Je vais leur poser aussi pourquoi ont-ils décidé de faire du football ? Je vais bien rester sur le football, sur le thème c’est tout. »

Et à l’arrivée des joueurs, se forme une impressionnante file d’attente pour leurs dédicaces. Parmi eux, Myziane Maolida n’est jamais venu à la montagne et profite du moment : « ce sont des endroits où nous n'avons pas l’habitude d’aller et ça fait plaisir de découvrir des endroits comme ça, de voir qu’il y a beaucoup de fans qui sont présents pour nous. Franchement, on voit des gens souriants, il y a beaucoup de monde, donc ça fait plaisir. Franchement chaleureux. »

Autres footballeurs présents, Ihsan Sacko ou encore Pablito Rodriguez, un ancien du Gym. Dans les familles, toutes les générations son conquises comme celle-ci, avec d’abord le fils, Lilian, ravi : « c’était super cool, ils ont été très gentils Myziane, Ishan et Pablito », après la mère Marline : « moi j’ai adoré Pablito ! Il a été super gentil, très agréable et en plus très souriant. Il a fait la dédicace de suite », ou encore le père David : « Belle journée en plus ! Donc c’était super. Et puis toutes les générations étaient là, pour les jeunes et pour nous avec Pablito, donc super ! » Vous l’aurez compris ce mercredi 20 février nous étions plus proche d’une ambiance de stade de football que de station de ski.

>> Reportage en podcast.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article