Le Gypaète barbu ne s’est toujours pas complètement réimplanté dans les Alpes.

Télécharger le podcast

Et pourtant les initiatives sont nombreuses pour tenter de le faire vivre durablement, mais c’est toujours une espèce proche de la disparition dans les Alpes et vulnérable dans les Pyrénées. C’est un animal qui a presque entièrement disparu de son habitat naturel et des dangers le guettent encore aujourd’hui : des empoisonnements, les câbles des remontées mécaniques, ou encore le manque de nourriture.

Dans le parc national du Vercors, on tente de réintroduire les Gypaètes barbus grâce à des programmes appelés ''Life''.

Oui ce sont des programmes européens pour la protection d’espèces en voie de disparition. Dans le Vercors c’est la fondation pour la conservation des vautours et le programme life gypconnect qui permettent les réintroductions. Des gypaètes barbus vont être encore lâchés dans le Parc jusqu’en 2021. L’objectif à long terme c’est de réintroduire complètement les gypaètes dans les Alpes et les Pyrénées mais aussi de créer un espace de passage pour les vautours entre les deux.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article