Le Giro fête sa 100ème édition !

10 mai 2017 - 231 vues
Télécharger le podcast

On parle du Tour d'Italie de cyclisme qui a débuté.

 

L'épreuve a vu sa 100ème édition s'élancer d'Alghero vendredi dernier. 

Le parcours présente un profil extrêmement intéressant et surtout avec de la montagne à toutes les sauces durant 21 jours de course 100% sur le territoire italien avec aucun passage à l'étranger.

 

Au programme, plus de 3600 kilomètres à parcourir pour les coureurs du peloton.

Et après une édition 2016 plus que réussie pour les organisateurs avec des rebondissements jusqu'à l'avant-dernier jour de course, le parcours de ce 100ème Giro est fait pour proposer du spectacle.

Les montées et les cols que l'on ne retrouve qu'au bout d'une semaine voit 10 jours de course, c'est de l'histoire ancienne. Pour exemple, la 4ème étape a vu arriver hier les coureurs au sommet de l'Etna, l'un des volcans les plus actifs d'Europe.

 

Plusieurs cols qui ont marqué l'histoire du Tour d'Italie seront sur la route des coureurs.

Il y a donc eu l'Etna, mais il y aura aussi le Blockhaus avec une pente assez folle de 13 km à 8,5%. 

On oublie pas l'étape-reine de 227 km qui proposera 5122 mètres de dénivelé positif avec des cols mythiques, comme le Mortirolo, le Stelvio dont le sommet est situé à 2758 mètres avant de terminer par l'ascension suisse de l'Umbrailpass.

Il y aura de quoi faire pour les grimpeurs et pour les coureurs avec un grand panache pour dynamiter la course chaque jour.

 

Cette 100ème édition possède un plateau relevé de favoris à la victoire finale.

On peut citer l'Italien Vincenzo Nibali, tenant du titre, mais aussi Nairo Quintana, vainqueur du Giro en 2014 et du Tour d'Espagne l'année dernière.

On oublie pas le Français Thibaut Pinot qui vise un podium. Ce serait le premier français à réaliser cet exploit depuis Laurent Fignon en 1989.

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article