L'union internationale du biathlon développe la discipline en créant de nouveaux formats de compétitions

Télécharger le podcast

L'union internationale du biathlon développe la discipline en créant de nouveaux formats de compétitions. Et ça a pour conséquences d’apporter de la variété sur les podiums, 21 athlètes différents sont déjà montés dans les 3 premières places sur les nouveaux formats d’épreuves,

Ils n’auraient pas été gagnant sur les épreuves traditionnelles selon Peter Sendel, l’entraineur de l’équipe d'Allemagne.

Et il y a quatre nouvelles épreuves mise en place par l’union internationale, notamment le super sprint. C’est une épreuve de 5 kilomètres avec des passages au tir sur laquelle il faut aller le plus vite possible. Il y a aussi le Mass start à 60 avec les 30 premiers arrivés passent aux premiers pas de tir. Les trentes suivant attendent leur tour. Une épreuve qui permet aux athlètes de gagner en expérience.

Il y a aussi la course individuelle raccourcie, avec 4 tirs sur 15 kilomètres au lieu de 20, une façon de conserver une épreuve plus traditionnelle, mais dans un format court, ce qui permet de limiter les contraintes liées à la météo et au calendrier. Il y a aussi le relais mixte, une épreuve en tandem homme femme, les deux peuvent faire le départ du relais selon la décision des juges.

D'ailleurs l’égalité des sexes fait partie, des valeurs défendues par l’union internationale du biathlon. La prochaine des nouvelles épreuves sera le 12 décembre en Italie avec un super sprint.

sources : skinordique.net et biathlonworld.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article