Le département de l'Isère enregistre une augmentation de la mortalité sur les routes.


07 septembre 2019

Le département de l'Isère enregistre une augmentation de la mortalité sur les routes et il existe des routes plus meurtrières que d'autres. Le quotidien du Dauphiné libéré a répertorié grâce aux chiffres de l'Observatoire national de la sécurité routière, les axes et routes où il y a eu le plus d'accidents mortels entre 2005 et 2017. Cela concerne d'avantage les routes départementales qui sont les plus risquées que les autoroutes et plus particulièrement dans le Nord de l'Isère. Par exemple, cinq personnes ont trouvé la mort dans la montée de l’Alpe d’Huez en 12 ans.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article