CONFÉRENCE SCIENCE POUR TOUS 06

Le 17 février 2020
18:00 - 00:00
Salle Rovery
Auron

Anne Brogini

 

Anne Brogini est professeure en histoire moderne à l’université Côte d’Azur au laboratoire CMMC (Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine). Elle est spécialiste des relations entre chrétiens et musulmans dans la Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles, ainsi que des ordres militaires (Ordre de Malte). Elle travaille particulièrement sur les idées d’empires, de guerre et de guerre de course, ainsi que sur l’histoire économique (marchands, esclaves), sur l’histoire religieuse (Inquisition) et sur l’histoire sociale (noblesse), analysées au niveau macro (espace méditerranéen) comme au niveau local (comté de Nice et Savoie).

 

 

Protestants et catholiques : la Saint-Barthélemy (1572)

Depuis 1562, le royaume de France est la proie des guerres de religion entre catholiques et protestants. Le roi Charles IX et sa mère, Catherine de Médicis, tentent de renouer avec une politique de tolérance, de raviver le zèle monarchique et d'unifier le pays par un mariage entre une princesse catholique, Marguerite de Valois, et un prince protestant, Henri de Navarre, en août 1572. Mais le mariage est le prélude d'un des plus célèbres massacres religieux, la Saint-Barthélemy, où s'exprima un déchaînement de violences et où plusieurs milliers de protestants furent tués. Car la Saint-Barthélemy ne se limita pas au massacre parisien, mais toucha d'autres villes de France entre août et octobre 1572.